Accueil LNHB Sommaire LNHB Dosimétrie Radioactivité

Photon and alpha spectrometry

Spectrométrie alpha
Spectrométrie gamma
Spectrométrie X
Références bibliographiques


La spectrométrie des photons gamma et X ou des particules α est une technique très générale qui permet à la fois d’identifier les radionucléides et de les doser.

Au LNHB, elle est employée :

  •  pour le contrôle de la pureté des solutions radioactives utilisées pour les mesures directes d’activité. En spectrométrie α, seules les sources électro-déposées sur une surface solide sont mesurées.
  •  pour la mesure d'activité de différents types d'échantillons. En spectrométrie α, la mesure d'activité de sources solides nécessite un dispositif utilisant la méthode de mesure par angle solide défini, qui est une méthode primaire.
  •  pour la détermination des probabilités d’émission photonique/alpha de différents radionucléides, contribuant en cela à la connaissance des schémas de désintégration diffusés en particulier dans Nucléide.

Les spectromètres gamma conventionnels sont à base de semi-conducteur, généralement au germanium « hyperpur » (GeHP), de type coaxial ou plan. La spectrométrie alpha utilise généralement des détecteurs au silicium PIPS (Passivated Implanted Planar Semiconductor). Leur usage métrologique nécessite des détecteurs étalonnés en rendement avec des incertitudes de l’ordre de 1 % et mieux.

La spectrométrie X s’intéresse plus particulièrement à la gamme des énergies inférieures à 10 keV et nécessite pour cela la mise en œuvre de techniques spécifiques.

La spectrométrie est une méthode de mesure relative et l'étalonnage en rendement des spectromètres est habituellement réalisé au moyen de sources étalons dont l'activité est déterminée par mesure directe.


Accueil / Home page - Mentions légales - Legal provisions