Accueil LNHB Sommaire LNHB Dosimétrie Radioactivité

Dosimétrie

Métrologie de la dose

Les méthodes utilisées pour l'établissement des références nationales doivent être adaptées à la nature du rayonnement considéré et à son intensité. Elles reposent sur des techniques de mesure telles que la calorimétrie, l'ionométrie et la dosimétrie chimique.

Ces méthodes permettent de caractériser en termes dosimétriques (dose absorbée, kerma) les faisceaux de référence du laboratoire. Le LNHB dispose ainsi de sources de rayonnement bêta, de photons gamma (cobalt 60, césium 137, américium 241), et d’un accélérateur de type médical (photons X de freinage et électrons de haute énergie).

Les références primaires établies de la sorte sont rendues disponibles aux utilisateurs en faisant appel à des techniques dosimétriques de transfert adaptées : chambres d’ionisation, dosimétrie par résonance paramagnétique électronique (RPE) dans l'alanine, thermoluminescence, etc.

La dose absorbée est, pour tout rayonnement ionisant, le quotient de l'énergie moyenne communiquée à un élément de matière exposée par la masse de cet élément.

Le Gray (Gy) est l'unité de dose absorbée ; il équivaut à 1 joule par kilogramme.

Le Kerma est, pour des particules non chargées indirectement ionisantes, le quotient de la somme des énergies cinétiques initiales de toutes les particules chargées libérées dans un élément de matière par la masse de cet élément.

 

Accueil / Home page - Mentions légales - Legal provisions